Ces opportunités marketing que les entreprises peuvent générer dans les salons et foires d’entreprises ?

 

Christine Hugot,Directrice La Gazette des Salons
Christine Hugot,
Directrice La Gazette des Salons

Les salons sont le seul média qui puisse se glorifier du fait de permettre en même temps de voir, toucher, sentir, écouter et goûter. Ils représentent l’unique média aux cinq sens. Une position irremplaçable qui devrait rassurer tous ceux qui sont inquiets pour le futur des événements. Irremplaçables, les salons et foires se doivent bien sûr d’évoluer, de coller à leur temps pour entretenir cet atout majeur et conserver leur position de canal incontournable dans les échanges entre humains tout en se digitalisant davantage.

Les salons pour prospecter
Trouver de nouveaux clients, c’est l’un des principaux attraits d’un salon. Concentré sur plusieurs journées, une PME peut rencontrer un maximum de clients potentiels français ou étrangers en un minimum de temps. Le tout pour un coût relativement modéré.  Les foires et salons peuvent offrir à leurs exposants un retour sur investissement de 8€ pour 1€ investi (source UNIMEV).

 

Présenter de nouveaux produits ou services
Une foire ou un salon est le lieu idéal pour lancer un nouveau produit ou service. Grâce à des animations sur stand, des relations presse, la participation à un concours, échantillonnage, autant de moyens de communication à déployer pour faire émerger son innovation. Le salon permet de connaître les avis des clients potentiels qu’ils soient positifs ou négatifs, afin de faire évoluer et adapter son produit à sa clientèle voir même l’ajuster à l’issue du salon. Les salons internationaux permettent  pour de nombreuses TPE/PME l’unique moyen d’accéder aux marchés étrangers et de mettre en avant leurs innovations.

 

Développer la notoriété de l’entreprise

Être présent sur un salon permet de se faire connaître d’une part, ou bien même s’imposer par rapport à la concurrence, en occupant le territoire.
Ce sera l’occasion de gagner la confiance des consommateurs et de rectifier le tir en cas de faux pas dans le passé. Contrairement à la stratégie digitale, cette technique priorise le face-à-face. Un atout considérable puisqu’une communication virtuelle n’agit pas de la même façon qu’une communication directe. Effectivement, le visiteur interagit directement avec les équipes sur le stand.

 

 

Mettre en place des partenariats
Réunis sous un même toit un secteur ou une filière peut permettre de tisser des liens avec de potentiels partenaires qu’ils soient visiteurs ou bien même exposants. Le salon est une belle opportunité pour développer son réseau.

S’informer sur son marché
Un salon ne sert pas seulement à développer son chiffre d’affaires, il permet de s’informer sur l’état de son marché, de son secteur d’activité et les nouvelles tendances.
En allant découvrir les stands de sociétés, on peut y faire de belles découvertes à adapter ensuite pour son propre marché. On peut également assister à des conférences ou des débats pour permettre de faire le plein d’informations. Encore plus utile pour une TPE qui n’a pas forcément les moyens de s’offrir des études marketing.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *