Monsieur l’ambassadeur Cheick Keita a tenu à adresser ces quelques mots

À L’occasion de la journée Internationale des Droits des Femmes et en ma qualité d’Ambassadeur de IHRC la commission Internationale des droits de l’homme je souhaite a toutes les femmes du monde une belle et bonne Fête, cette fête est l’occasion de réaffirmer les engagements des Etats en faveur de l’égalité entres les femmes et les hommes c’est une occasion de faite des propositions car pour moi les premier féministe doivent être des hommes ainsi pour moi, pour changer la société et son regard sur les femmes et leur leadership le travail dois commencer à la maternelle car nous avons bien les garçons et les filles dans cette premier apprentissage de la vie et les inculqués les valeur de respect et de considération de la différence de sexe est essentielle dans la société et les familles aussi ont leur rôle à jouer dans leur aptitude de personnalisation à outrance des garçons au détriment des filles ,de nos jour et à l’échelle internationale je propose que tout les dynamiques visant une plus large participation des femmes à la sphère de prise de décision politique et publique constitue désormais un critère de référence du niveau démocratique d’une société. Nous devons être capables de mesurer les mutations socio-économiques profondes qui ont eu un impact sur le statut des femmes au sein de la famille et dans la société pour les encourager. Pour cela il faut une amélioration constante du dispositif juridique en faveur de la femme, à l’accès de plus en plus croissant de la population féminine à tous les cycles de l’éducation et à une présence dans tous les secteurs de l’emploi. Nous devons renforcer la résilience des femmes en ces temps incertains et a appelé à l’avancement des acquis et à la priorisation des droits des femmes pendant et après la pandémie. « La résilience des femmes nous fera avancer Protéger et promouvoir les droits des femmes, doit être une obligation vitale de notre société, travaillons pour que le leadership féminin devienne une nouvelle norme, mais pas exceptionnelle.
L’Agenda 2063 ne peut être réalisé qu’avec l’inclusion pleine et significative des femmes et des filles. Nous devons intensifier des actions relatives à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes.
Permettez-moi de lancer un cri de cœur et quelque ligne de ce poème que j’ai écrit et que je dédie à toutes les femmes du monde :
Femme d’Afrique femme du corps et du cœur
Femme de lumière du soleil
Femme de labeur de bonne heure du jour aux crépuscules de la nuit
Femme rempart femme bouclier femme du bonheur et dans le malheur
Femme héroïne femme qui donne la vie arrose la vie
Femme qui cultive la vie et model l’espoir
Femme qui construit l’avenir du monde en éduquant les futurs leaders du monde
Femme gardienne de la paix et référence de la paix
Femme socle de la famille en Afrique garde nous et guide nous et ne baisse jamais les bras car si tu baisse les bras le monde s’écroule.
Ambassadeur KEITA Cheick

2 thoughts on “Monsieur l’ambassadeur Cheick Keita a tenu à adresser ces quelques mots

  1. Hi

    I am contacting you on behalf of Giejo Magazine as valeursajouteeslemag.com has been chosen for a feature in our Spotlight section where we write about great entrepreneurs and their business stories with a view to inspiring others.

    Here you can get a flavour of the features: https://shopgiejo.com/category/business-news/

    Please let me know at your earliest opportunity as we have a very short window for this feature.

    Many thanks

    Krista
    Giejo Magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *