La part des bioénergies restera forte : entre 30% et 40% de la demande

Téléchargez gratuitement votre newsletters ici :

NEWSLETTER NUMÉRO 45 VALEURS AJOUTEES LE MAG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *